Le cloître des Récollets

Le couvent, le cloître et la chapelle des Récollets... En 1610, les relations entre Ciboure et Saint-Jean-de-Luz sont très tendues sur fond d'histoires de sorcellerie. Dans un climat très malsain, les accusations fusent de part et d'autre. Pour ramener la paix, il fut décidé d'implanter un couvent entre les deux cités sous l'égide des Récollets.

Une chapelle adossée à un cloître fut donc érigée. Ce site devint un lieu de culte et de culture.

Le cloître était formé de 18 arcades cintrées qui retombent sur des piliers carrés avec une cour dallée surélevée au centre de laquelle se trouve un puit-citerne. Ce puits fut offert par le Cardinal Mazarin lors de son passage à l'occasion du mariage de Louis XIV et en honneur de la paix conclue entre la France et l'Espagne. A la révolution, les religieux furent chassés. Le site fut récupéré par l'Etat. Tour à tour, le site changea de statut, souvent utilisé par l'armée, il céda sa place à la grande époque du port de pêche à des établissements de salaisons. Aujourd'hui, la Chapelle a été restaurée et sert de salle d'exposition.




Cliquez sur une photo et découvrez les sites de Ciboure et Socoa ci-dessous…


Eglise St Vincent

Fontaine

Maison Ravel

Fort de Socoa

Couvent des Récollets

Tour de Bordagain

Phare Ciboure

Phare Socoa

Sémaphore

Vierge Muskoa